Cela faisait déjà quelques temps que je louchais sur les patrons C'est Dimanche. D'autant que les commentaires des blogueuses sont sans appel : ils sont véritablement au top ! Parce que Citronille, c'est bien, c'est charmant... seulement vu les modifications qu'il faut apporter systématiquement au patron pour que ça tombe bien (trop large, trop court, cols trop étroits, emmanchures qui ne correspondent pas...), j'avais un peu abandonné l'idée de coudre encore un jour. Rajoutez à cela ma légendaire précision quand il s'agit de décalquer un patron, le découper, le reporter sur le tissu, découper le tissu... et j'arrive allègrement à des écarts parfois d'un centimètre entre deux malheureuses petites pièces de tissu, qui forcément, ne tombent plus pile l'une en face de l'autre.

Et je vais vous avouer : grâce à S. Alma, j'ai redécouvert le plaisir de coudre. Le plaisir de monter des manches sur des emmanchures, le plaisir de coudre un col, une parmenture, sans avoir sans arrêt à jouer de quelques millimètres de-ci, de-là, pour que les pièces s'ajustent correctement. Là, je coupe, je couds sans me poser de questions, ça colle. Et quel bonheur !

C'est donc une tunique Galway et son supplément quelque peu modifié. Le tissu, une magnifique batiste blanche, vient de chez France Duval Stalla. Une première commande, mais assurément pas la dernière, tant les tissu sont beaux, la vendeuse gentille, et l'envoi rapide...


Chemisier_blanc_1

Tunique Galway C'est Dimanche, batiste blanche de chez France Duval Stalla

 

Chemisier_blanc_2

 

Broderie anglaise et boutons MT

 

Chemisier_blanc_3

 

Chemisier_blanc_4

 

Chemisier_blanc_5


Ah au passage... si vous avez la solution pour prendre un photo une chipie de 22 mois incapable de rester en place, je suis preneuse... parce que mes séances photo tournent systématiquement au tour de force...